L'équipe termine sa première expérience dans l'élite à la 9e place, 4 points devant le premier relégable, le FC Vendenheim, qu'il a condamné à la relégation lors de l'avant-dernière journée - en arrachant un match nul (2-2) en terre alsacienne. Pour sa première saison en première division, le club quitte le stade Pierre-Bolle et organise ses rencontres à domicile au stade Degouve[8], d'une capacité d'un peu plus de 2000 places, et où évolue également l'équipe masculine du Arras FA. Le club participe ensuite, pendant huit saisons, au championnat de France de troisième division - depuis la création de cette division à sa suppression. Le tableau suivant liste le palmarès du club actualisé à l'issue de la saison 2013-2014 dans les différentes compétitions officielles au niveau national et régional. 1 était ici. À l'issue de cette saison 2010-2011, la section féminine sera détachée du Arras FA. L'équipe fanion du club, entraînée par Sarah M'Barek, évolue en Division 2 depuis la saison 2015-2016. Dernière modification le 27 juillet 2020, à 21:33, championnat de France de troisième division, Résultats du tournoi interrégional 2001-2002, Poule A du tournoi final de D3 féminine 2007-2008, Arras s'est débarrassé de Condé-sur-Noireau (3-0), s'offrant le premier quart de finale de son histoire, Au terme d'un match à rebondissements, Arras s'offre une place dans le dernier carré de la Coupe de France, La montagne lyonnaise était trop haute pour des Arrageoises admirables de courage, Vainqueur de Cormelles, Arras jouera la saison prochaine en première division, Football (Division 1) : pour évoluer parmi l'élite, les Arrageoises vont déménager, Championnat de France féminin de football, Championnat de France féminin de football D2, Championnat de France féminin de football D3, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Racing_Club_de_Lens_(féminines)&oldid=173332089, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, 1 équipe engagée dans le Championnat National féminin -19 ans, 1 équipe engagée dans le Championnat Régional féminin -19 ans, 1 équipe engagée dans le Championnat Régional féminin -11 ans, 1 équipe réserve en DH Nord-Pas-de-Calais. Elles éliminent ensuite en quart l'ESOFV La Roche-sur-Yon au terme d'un match à rebondissements[5] et poursuivent leur parcours jusqu'en demi-finales où elles sont sévèrement sorties, 8 buts à 0, par l'ogre lyonnais. Le tableau suivant liste le palmarès du club actualisé à l'issue de la saison 2013-2014 dans les différentes compétitions officielles au niveau national et régional. La dernière modification de cette page a été faite le 27 juillet 2020 à 21:33. RC Lens Féminin, l'équipe professionnelle féminine du RC Lens. Avant le début de l'exercice 2019-2020, le club a passé trois saisons en première division, entre 2012 et 2015, six saisons en deuxième division (2010-2012, puis depuis 2015), huit saisons en troisième division et enfin une seule dans le championnat régional de la Ligue Nord-Pas-de-Calais, lors de sa création. Le Arras FA obtient ainsi, pour sa première année d'existence, une promotion pour l'échelon supérieur tout nouvellement créé : la Division 3 Nationale (D3). Elles échouent cependant dans leur quête du titre, perdant leurs trois rencontres face à l'ES Blanquefortaise, le FC Rouen et le Limoges LF[2]. À l'issue de cette saison 2010-2011, la section féminine sera détachée du Arras FA. De mieux en mieux placée chaque année mais jamais promue, l'équipe manque une première fois de peu la qualification pour le tournoi final lors de la saison 2005-2006 en terminant 3e de sa poule derrière Blanc-Mesnil SF et l'US Gravelines. Le bilan en 22 matchs de championnat est de 17 victoires, 2 nuls et 3 défaites. Bien que seule la première place soit qualificative pour la division supérieure, les réserves étant interdites de montée, la place échoit au club du Pas-de-Calais[1]. Il lui faut attendre encore deux ans et la dernière année d'existence de la Division 3 (2009-2010) pour obtenir enfin son précieux billet pour la Division 2. Pour sa première saison en première division, le club quitte le stade Pierre-Bolle et organise ses rencontres à domicile au stade Degouve [8], d'une capacité d'un peu plus de 2000 places, et où évolue également l'équipe masculine du Arras FA. Les joueuses de Daniel Krawczyk ont pu porter fièrement le maillot et le short "extérieur". L'équipe termine sa première expérience dans l'élite à la 9e place, 4 points devant le premier relégable, le FC Vendenheim, qu'il a condamné à la relégation lors de l'avant-dernière journée - en arrachant un match nul (2-2) en terre alsacienne. Pour cela, plusieurs options sont étudiées : monter une section de toutes pièces ou fusionner avec un club de la région, l'Arras FCF ou le FCF Hénin-Beaumont. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. * Les sélections indiquées en petits caractères représentent des sélections nationales jeunes dont les joueuses ont fait partie dans le passé. Elles glanent également un titre honorifique de Vice-champion, derrière la réserve de l'Olympique lyonnais. Pour sa première saison en première division, le club quitte le stade Pierre-Bolle et organise ses rencontres à domicile au stade Degouve[8], d'une capacité d'un peu plus de 2000 places, et où évolue également l'équipe masculine du Arras FA. Cette même année, le 27 mai 2012, le club accède pour la première fois de son histoire à la première division en terminant premier de son groupe (Gr. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. championnat de France de troisième division, Résultats du tournoi interrégional 2001-2002, Poule A du tournoi final de D3 féminine 2007-2008, Arras s'est débarrassé de Condé-sur-Noireau (3-0), s'offrant le premier quart de finale de son histoire, Au terme d'un match à rebondissements, Arras s'offre une place dans le dernier carré de la Coupe de France, La montagne lyonnaise était trop haute pour des Arrageoises admirables de courage, Vainqueur de Cormelles, Arras jouera la saison prochaine en première division, Football (Division 1) : pour évoluer parmi l'élite, les Arrageoises vont déménager, Championnat de France féminin de football, Championnat de France féminin de football D2, Championnat de France féminin de football D3, Districts de football du Nord-Pas-de-Calais, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Racing_Club_de_Lens_(féminines)&oldid=173332089, Article avec une section vide ou incomplète, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, 1 équipe engagée dans le Championnat National féminin -19 ans, 1 équipe engagée dans le Championnat Régional féminin -19 ans, 1 équipe engagée dans le Championnat Régional féminin -11 ans, 1 équipe réserve en DH Nord-Pas-de-Calais. Les Arrageoises atteignent pour la première fois de leur histoire la Division 1 en 2012, après avoir gravi les échelons depuis la Ligue du Nord-Pas-de-Calais en une dizaine d'années, passant huit saisons en Division 3, et seulement deux en Division 2. Ainsi, dès l'été 2019, une convention de partenariat rapproché est signée entre les deux clubs, permettant notamment à l'équipe première d'Arras de s'entraîner au centre d'entraînement de La Gaillette deux fois par semaine[11]. Cette même année, le 27 mai 2012, le club accède pour la première fois de son histoire à la première division en terminant premier de son groupe (Gr. Le club participe ensuite, pendant huit saisons, au championnat de France de troisième division - depuis la création de cette division à sa suppression. Elles échouent cependant dans leur quête du titre, perdant leurs trois rencontres face à l'ES Blanquefortaise, le FC Rouen et le Limoges LF[2]. Mise à jour de l'effectif le 27 juillet 2020. Par ailleurs, au début de cette saison 2012-2013 dans l'élite du football féminin français, le duo d'entraîneurs Jean-Pierre Marrochini et René Devienne est remplacé, pour répondre aux exigences de la Fédération française de football en matière de diplômes d'entraîneurs, par un duo René Devienne/Éric Zelazny, avant que ce dernier ne se retire finalement en raison de conflits internes, et ne soit remplacé par Claude Rioust[9]. L'équipe fanion du club, entraînée par Sarah M'Barek, évolue en Division 2 depuis la saison 2015-2016. Dès sa première saison en Division 2, l'équipe, fraîchement promue, termine à une encourageante 3e place du groupe A (63 pts), loin derrière le FC Vendenheim (83 pts), mais à égalité de points avec le second, le Dijon FCO. Pour cela, plusieurs options sont étudiées : monter une section de toutes pièces ou fusionner avec un club de la région, l'Arras FCF ou le FCF Hénin-Beaumont. Le bilan en 22 matchs de championnat est de 17 victoires, 2 nuls et 3 défaites. Déçues d'avoir échoué derrière le FF Issy, à une deuxième place non-qualificative, lors de la saison précédente, les Arrageoises finissent la saison 2009-2010 confortablement installées à la tête de leur groupe (Gr. Droit d'auteur : les textes des articles sont disponibles sous. Seule la sélection la plus importante est indiquée. Dès sa première saison en Division 2, l'équipe, fraîchement promue, termine à une encourageante 3e place du groupe A (63 pts), loin derrière le FC Vendenheim (83 pts), mais à égalité de points avec le second, le Dijon FCO. Alors qu'en avril 2020, plusieurs doutes sont exprimés du côté lensois sur la fusion, en cause notamment la gestion du club d'Arras[13], les deux clubs actent définitivement fin juin le transfert des droits sportifs de l'Arras FCF au RC Lens, donnant naissance à la section féminine du RC Lens[11]. Elles glanent également un titre honorifique de Vice-champion, derrière la réserve de l'Olympique lyonnais. Sarah M'Barek signe pour trois ans pour le poste de manager générale du RC Lens Féminin et va s'appuyer pour la saison 2020-2021 sur une grande partie sur l'effectif d'Arras, qui est tout de même renouvelé à hauteur de 30 %, avec sept à huit arrivées, dont la milieu de terrain Christy Gavory et l'attaquante Namnata Traoré[11]. Arras FCF Généralités; Nom complet: Arras Football Club féminin Votre aide est la bienvenue ! Elles échouent cependant dans leur quête du titre, perdant leurs trois rencontres face à l'ES Blanquefortaise, le FC Rouen et le Limoges LF[2]. Alors qu'en avril 2020, plusieurs doutes sont exprimés du côté lensois sur la fusion, en cause notamment la gestion du club d'Arras[13], les deux clubs actent définitivement fin juin le transfert des droits sportifs de l'Arras FCF au RC Lens, donnant naissance à la section féminine du RC Lens[11]. En effet, les Arrageoises terminent à la 3e place de leur groupe au Tournoi interrégional derrière les réserves du Paris SG et du FCF Hénin-Beaumont. Déçues d'avoir échoué derrière le FF Issy, à une deuxième place non-qualificative, lors de la saison précédente, les Arrageoises finissent la saison 2009-2010 confortablement installées à la tête de leur groupe (Gr. championnat de France de troisième division, Résultats du tournoi interrégional 2001-2002, Poule A du tournoi final de D3 féminine 2007-2008, Arras s'est débarrassé de Condé-sur-Noireau (3-0), s'offrant le premier quart de finale de son histoire, Au terme d'un match à rebondissements, Arras s'offre une place dans le dernier carré de la Coupe de France, La montagne lyonnaise était trop haute pour des Arrageoises admirables de courage, Vainqueur de Cormelles, Arras jouera la saison prochaine en première division, Football (Division 1) : pour évoluer parmi l'élite, les Arrageoises vont déménager, Championnat de France féminin de football, Championnat de France féminin de football D2, Championnat de France féminin de football D3, Districts de football du Nord-Pas-de-Calais, 1 équipe engagée dans le Championnat National féminin -19 ans, 1 équipe engagée dans le Championnat Régional féminin -19 ans, 1 équipe engagée dans le Championnat Régional féminin -11 ans, 1 équipe réserve en DH Nord-Pas-de-Calais. Il avait demandé un peu de temps pour digérer son éviction. Auteurs de l'article « Racing Club de Lens (féminines) » : 11 années pour rejoindre l'élite (2001-2012), Création et première promotion (2001-2002), Une équipe solide de Division 3 (2002-2010), Le passage éclair en Division 2 (2010-2012), Dans l'élite du football féminin français (2012-2020), La découverte de la Division 1 (2012-2015). À l'issue de cette saison 2010-2011, la section féminine sera détachée du Arras FA. Au premier semestre 2020, l'Arras FC Féminin (préféré au FCF Hénin-Beaumont) fusionnera avec le Racing Club de Lens pour devenir la section féminine de ce même club. Portant pour la première fois les couleurs du RC Lens, les Arrageoises sont battues 1-2 par les Lilloises[12]. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Elles glanent également un titre honorifique de Vice-champion, derrière la réserve de l'Olympique lyonnais. Le 11 mars 2012, les Arrageoises atteignent pour la première fois les quarts de finale de la Coupe de France, après une victoire face au FCF Condéen[4]. Gagnant une place au classement final par rapport à la saison précédente, la 8e place finale des Arrageoises lors de la saison 2013-2014 est un peu en "trompe-l’œil" : l'équipe ne sauvant sa tête qu'à la toute dernière journée, en décrochant un match nul (0-0) à domicile face à l'EA Guingamp. C), loin devant Leers omnisports, et accèdent ainsi à la Division 2[3]. Cette même année, le 27 mai 2012, le club accède pour la première fois de son histoire à la première division en terminant premier de son groupe (Gr. C), loin devant Leers omnisports, et accèdent ainsi à la Division 2[3]. * Les sélections indiquées en petits caractères représentent des sélections nationales jeunes dont les joueuses ont fait partie dans le passé. Seule la sélection la plus importante est indiquée. A) de seconde division[7] et Vice-champion de la compétition derrière le Toulouse FC. Bien que seule la première place soit qualificative pour la division supérieure, les réserves étant interdites de montée, la place échoit au club du Pas-de-Calais[1]. Les joueuses d'Arras. Demi-finaliste lors de l'édition précédente, elle s'incline cette fois en Coupe de France dès son entrée en lice, sur la pelouse du club de Division 2 du FCF Hénin-Beaumont (2 buts à 1). De mieux en mieux placée chaque année mais jamais promue, l'équipe manque une première fois de peu la qualification pour le tournoi final lors de la saison 2005-2006 en terminant 3e de sa poule derrière Blanc-Mesnil SF et l'US Gravelines. Le Arras FA obtient ainsi, pour sa première année d'existence, une promotion pour l'échelon supérieur tout nouvellement créé : la Division 3 Nationale (D3). * Les sélections indiquées en petits caractères représentent des sélections nationales jeunes dont les joueuses ont fait partie dans le passé. Le tableau suivant retrace le parcours du club depuis sa création en 2001 sous la dénomination d'Arras FA, puis d'Arras FCF de 2011 à 2020. Elles éliminent ensuite en quart l'ESOFV La Roche-sur-Yon au terme d'un match à rebondissements[5] et poursuivent leur parcours jusqu'en demi-finales où elles sont sévèrement sorties, 8 buts à 0, par l'ogre lyonnais. Il lui faut attendre encore deux ans et la dernière année d'existence de la Division 3 (2009-2010) pour obtenir enfin son précieux billet pour la Division 2. Par ailleurs, au début de cette saison 2012-2013 dans l'élite du football féminin français, le duo d'entraîneurs Jean-Pierre Marrochini et René Devienne est remplacé, pour répondre aux exigences de la Fédération française de football en matière de diplômes d'entraîneurs, par un duo René Devienne/Éric Zelazny, avant que ce dernier ne se retire finalement en raison de conflits internes, et ne soit remplacé par Claude Rioust[9]. Ce n'est que partie remise, et les Arrageoises atteignent finalement le tournoi final de la division lors de la saison 2007-2008. Le club devient exclusivement féminin et adopte comme nouveau nom de club : Arras Football Club féminin (Arras FCF). Par ailleurs, au début de cette saison 2012-2013 dans l'élite du football féminin français, le duo d'entraîneurs Jean-Pierre Marrochini et René Devienne est remplacé, pour répondre aux exigences de la Fédération française de football en matière de diplômes d'entraîneurs, par un duo René Devienne/Éric Zelazny, avant que ce dernier ne se retire finalement en raison de conflits internes, et ne soit remplacé par Claude Rioust[9]. En novembre 2020, Arras se rend au stade Bollaert-Delelis pour disputer le derby face au LOSC. Ainsi, dès l'été 2019, une convention de partenariat rapproché est signée entre les deux clubs, permettant notamment à l'équipe première d'Arras de s'entraîner au centre d'entraînement de La Gaillette deux fois par semaine[11]. Près de 2 500 spectateurs sont venus assister à ce match, ce qui constitue un record d'affluence au stade Degouve-Brabant[6]. Dès sa première saison en Division 2, l'équipe, fraîchement promue, termine à une encourageante 3e place du groupe A (63 pts), loin derrière le FC Vendenheim (83 pts), mais à égalité de points avec le second, le Dijon FCO. Avant le début de l'exercice 2019-2020, le club a passé trois saisons en première division, entre 2012 et 2015, six saisons en deuxième division (2010-2012, puis depuis 2015), huit saisons en troisième division et enfin une seule dans le championnat régional de la Ligue Nord-Pas-de-Calais, lors de sa création. Ce n'est que partie remise, et les Arrageoises atteignent finalement le tournoi final de la division lors de la saison 2007-2008. (Redirigé depuis Arras FCF). C), loin devant Leers omnisports, et accèdent ainsi à la Division 2[3]. Les Arrageoises atteignent pour la première fois de leur histoire la Division 1 en 2012, après avoir gravi les échelons depuis la Ligue du Nord-Pas-de-Calais en une dizaine d'années, passant huit saisons en Division 3, et seulement deux en Division 2. Près de 2 500 spectateurs sont venus assister à ce match, ce qui constitue un record d'affluence au stade Degouve-Brabant[6]. À la fin des années 2010, le Racing Club de Lens ambitionne de créer sa propre section féminine. Bâtie en 2001, en tant que section féminine du Arras FA, l'équipe ne reste qu'une saison dans le championnat régional de la Ligue Nord-Pas-de-Calais. En avril 2020, le CSE du RCL a donné un avis négatif sur la fusion. 11 années pour rejoindre l'élite (2001-2012), Création et première promotion (2001-2002), Une équipe solide de Division 3 (2002-2010), Le passage éclair en Division 2 (2010-2012), Dans l'élite du football féminin français (2012-2020), La découverte de la Division 1 (2012-2015). Les Arrageoises atteignent pour la première fois de leur histoire la Division 1 en 2012, après avoir gravi les échelons depuis la Ligue du Nord-Pas-de-Calais en une dizaine d'années, passant huit saisons en Division 3, et seulement deux en Division 2. Mise à jour de l'effectif le 27 juillet 2020. Portant pour la première fois les couleurs du RC Lens, les Arrageoises sont battues 1-2 par les Lilloises[12]. Le club participe ensuite, pendant huit saisons, au championnat de France de troisième division - depuis la création de cette division à sa suppression. 11 années pour rejoindre l'élite (2001-2012), Création et première promotion (2001-2002), Une équipe solide de Division 3 (2002-2010), Le passage éclair en Division 2 (2010-2012), Dans l'élite du football féminin français (2012-2020), La découverte de la Division 1 (2012-2015). A) de seconde division[7] et Vice-champion de la compétition derrière le Toulouse FC. Le Arras FA obtient ainsi, pour sa première année d'existence, une promotion pour l'échelon supérieur tout nouvellement créé : la Division 3 Nationale (D3). Le club devient exclusivement féminin et adopte comme nouveau nom de club : Arras Football Club féminin (Arras FCF). Demi-finaliste lors de l'édition précédente, elle s'incline cette fois en Coupe de France dès son entrée en lice, sur la pelouse du club de Division 2 du FCF Hénin-Beaumont (2 buts à 1). La section féminine du Racing Club de Lens, ou RC Lens Féminin, est un club féminin de football français né en 2020 du transfert des droits sportifs du Arras Football Club Féminin, fondé en 2001 sous le nom d'Arras Football Association. Le 11 mars 2012, les Arrageoises atteignent pour la première fois les quarts de finale de la Coupe de France, après une victoire face au FCF Condéen[4]. La section féminine du Racing Club de Lens, ou RC Lens Féminin, est un club féminin de football français né en 2020 du transfert des droits sportifs du Arras Football Club Féminin, fondé en 2001 sous le nom d'Arras Football Association. A) de seconde division[7] et Vice-champion de la compétition derrière le Toulouse FC. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Ce n'est que partie remise, et les Arrageoises atteignent finalement le tournoi final de la division lors de la saison 2007-2008. Le bilan en 22 matchs de championnat est de 17 victoires, 2 nuls et 3 défaites. Il lui faut attendre encore deux ans et la dernière année d'existence de la Division 3 (2009-2010) pour obtenir enfin son précieux billet pour la Division 2. En effet, les Arrageoises terminent à la 3e place de leur groupe au Tournoi interrégional derrière les réserves du Paris SG et du FCF Hénin-Beaumont. Finalement, le projet de fusion avec Arras est celui retenu[10]. En novembre 2020, Arras se rend au stade Bollaert-Delelis pour disputer le derby face au LOSC. Bien que seule la première place soit qualificative pour la division supérieure, les réserves étant interdites de montée, la place échoit au club du Pas-de-Calais[1]. Gagnant une place au classement final par rapport à la saison précédente, la 8e place finale des Arrageoises lors de la saison 2013-2014 est un peu en "trompe-l’œil" : l'équipe ne sauvant sa tête qu'à la toute dernière journée, en décrochant un match nul (0-0) à domicile face à l'EA Guingamp. L'Arras Football Club Féminin, partenaire du Racing Club de Lens en vue d'une fusion la saison prochaine, a effectué ce lundi soir son premier entraînement de la saison sous les couleurs sang et or ! Le tableau suivant liste le palmarès du club actualisé à l'issue de la saison 2013-2014 dans les différentes compétitions officielles au niveau national et régional. Le tableau suivant retrace le parcours du club depuis sa création en 2001 sous la dénomination d'Arras FA, puis d'Arras FCF de 2011 à 2020. De mieux en mieux placée chaque année mais jamais promue, l'équipe manque une première fois de peu la qualification pour le tournoi final lors de la saison 2005-2006 en terminant 3e de sa poule derrière Blanc-Mesnil SF et l'US Gravelines. Comment faire ? Déçues d'avoir échoué derrière le FF Issy, à une deuxième place non-qualificative, lors de la saison précédente, les Arrageoises finissent la saison 2009-2010 confortablement installées à la tête de leur groupe (Gr. Finalement, le projet de fusion avec Arras est celui retenu[10]. Près de 2 500 spectateurs sont venus assister à ce match, ce qui constitue un record d'affluence au stade Degouve-Brabant[6]. En Coupe de France, le club atteindra cette fois les 1/8e de finale, ne cédant qu'aux tirs au but (score final : 2-2 [Tab : 6-5]) face au FC Vendenheim (Division 2). Portant pour la première fois les couleurs du RC Lens, les Arrageoises sont battues 1-2 par les Lilloises[12]. Avant le début de l'exercice 2019-2020, le club a passé trois saisons en première division, entre 2012 et 2015, six saisons en deuxième division (2010-2012, puis depuis 2015), huit saisons en troisième division et enfin une seule dans le championnat régional de la Ligue Nord-Pas-de-Calais, lors de sa création. À la fin des années 2010, le Racing Club de Lens ambitionne de créer sa propre section féminine. Ainsi, dès l'été 2019, une convention de partenariat rapproché est signée entre les deux clubs, permettant notamment à l'équipe première d'Arras de s'entraîner au centre d'entraînement de La Gaillette deux fois par semaine[11]. Le 11 mars 2012, les Arrageoises atteignent pour la première fois les quarts de finale de la Coupe de France, après une victoire face au FCF Condéen[4]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Demi-finaliste lors de l'édition précédente, elle s'incline cette fois en Coupe de France dès son entrée en lice, sur la pelouse du club de Division 2 du FCF Hénin-Beaumont (2 buts à 1). Sarah M'Barek signe pour trois ans pour le poste de manager générale du RC Lens Féminin et va s'appuyer pour la saison 2020-2021 sur une grande partie sur l'effectif d'Arras, qui est tout de même renouvelé à hauteur de 30 %, avec sept à huit arrivées, dont la milieu de terrain Christy Gavory et l'attaquante Namnata Traoré[11]. Pour sa première saison en première division, le club quitte le stade Pierre-Bolle et organise ses rencontres à domicile au stade Degouve[8], d'une capacité d'un peu plus de 2000 places, et où évolue également l'équipe masculine du Arras FA. Bâtie en 2001, en tant que section féminine du Arras FA, l'équipe ne reste qu'une saison dans le championnat régional de la Ligue Nord-Pas-de-Calais. Le club devient exclusivement féminin et adopte comme nouveau nom de club : Arras Football Club féminin (Arras FCF). Sarah M'Barek signe pour trois ans pour le poste de manager générale du RC Lens Féminin et va s'appuyer pour la saison 2020-2021 sur une grande partie sur l'effectif d'Arras, qui est tout de même renouvelé à hauteur de 30 %, avec sept à huit arrivées, dont la milieu de terrain Christy Gavory et l'attaquante Namnata Traoré[11]. Gagnant une place au classement final par rapport à la saison précédente, la 8e place finale des Arrageoises lors de la saison 2013-2014 est un peu en "trompe-l’œil" : l'équipe ne sauvant sa tête qu'à la toute dernière journée, en décrochant un match nul (0-0) à domicile face à l'EA Guingamp. En Coupe de France, le club atteindra cette fois les 1/8e de finale, ne cédant qu'aux tirs au but (score final : 2-2 [Tab : 6-5]) face au FC Vendenheim (Division 2). Bâtie en 2001, en tant que section féminine du Arras FA, l'équipe ne reste qu'une saison dans le championnat régional de la Ligue Nord-Pas-de-Calais. Alors qu'en avril 2020, plusieurs doutes sont exprimés du côté lensois sur la fusion, en cause notamment la gestion du club d'Arras[13], les deux clubs actent définitivement fin juin le transfert des droits sportifs de l'Arras FCF au RC Lens, donnant naissance à la section féminine du RC Lens[11]. L'équipe fanion du club, entraînée par Sarah M'Barek, évolue en Division 2 depuis la saison 2015-2016. En Coupe de France, le club atteindra cette fois les 1/8e de finale, ne cédant qu'aux tirs au but (score final : 2-2 [Tab : 6-5]) face au FC Vendenheim (Division 2). Mise à jour de l'effectif le 27 juillet 2020. L'équipe termine sa première expérience dans l'élite à la 9e place, 4 points devant le premier relégable, le FC Vendenheim, qu'il a condamné à la relégation lors de l'avant-dernière journée - en arrachant un match nul (2-2) en terre alsacienne. Elles éliminent ensuite en quart l'ESOFV La Roche-sur-Yon au terme d'un match à rebondissements[5] et poursuivent leur parcours jusqu'en demi-finales où elles sont sévèrement sorties, 8 buts à 0, par l'ogre lyonnais. La dernière modification de cette page a été faite le 27 juillet 2020 à 21:33. Seule la sélection la plus importante est indiquée. En effet, les Arrageoises terminent à la 3e place de leur groupe au Tournoi interrégional derrière les réserves du Paris SG et du FCF Hénin-Beaumont. À la fin des années 2010, le Racing Club de Lens ambitionne de créer sa propre section féminine. La section féminine du Racing Club de Lens, ou RC Lens Féminin, est un club féminin de football français né en 2020 du transfert des droits sportifs du Arras Football Club Féminin, fondé en 2001 sous le nom d'Arras Football Association. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Finalement, le projet de fusion avec Arras est celui retenu[10]. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Pour cela, plusieurs options sont étudiées : monter une section de toutes pièces ou fusionner avec un club de la région, l'Arras FCF ou le FCF Hénin-Beaumont. En novembre 2020, Arras se rend au stade Bollaert-Delelis pour disputer le derby face au LOSC. Le tableau suivant retrace le parcours du club depuis sa création en 2001 sous la dénomination d'Arras FA, puis d'Arras FCF de 2011 à 2020.