En raison de l'?hystérie? Je pris contact avec le policier en cause, c'est-à-dire Pauron Félicien, du XIIIe arrondissement, qui me dit que le car avait été pris à partie par les manifestants et qu'il avait été tiré par eux sur la chaussée et battu. Aussi un espace est-il ouvert pour que des groupes « gauchistes » (trotskistes, prochinois, etc.) Soudain, Mai 68 est arrivé, mon lycée s’est embrasé, nous nous sommes mis en grève. Il met tout son poids politique dans la balance en promettant de partir si les Français répondent « non ». En raison de la tension qui règne actuellement dans les milieux estudiantins, ce rassemblement, auquel 2 000 personnes sont susceptibles de participer, est de nature à donner lieu à des incidents.», Bien vu! Le Mouvement du 22 Mars, prenant le relais de la contestation menée par de petits groupes (tels les situationnistes, les enragés de René Riesel et les anarchistes), se fait connaître ce jour-là en occupant la salle du conseil au dernier étage du bâtiment B, la tour administrative de la faculté de Nanterre. Veuillez réessayer. L'élection de François Mitterrand en 1981, sur le thème très Mai 68 de « Changer la vie », apparaît comme une flambée d'espoir ou une crise de panique catastrophique, selon les courants, dans cette évolution politique en France. L’article sera disponible à la lecture pour votre bénéficiaire durant les 72h suivant l’envoi de ce formulaire, en cliquant sur le lien reçu par e-mail. « La lettre de Maurice Grimaud aux policiers ». Cette nuit-là, un autre drame s'est joué ailleurs. « 10 juin 1968, la noyade d'un lycéen près de Flins (Yvelines) ». Ce soir, dévernissage de l'expo photo de Virginie Delattre et concert d' Emeline et Swing that Bird. Jacques Sauvageot, Alain Geismar, Daniel Cohn-Bendit et Jean-Pierre Duteuil, La Révolte étudiante : les animateurs parlent, Paris, Éditions du Seuil, 1968, p. 70. 11 mai. Au milieu de ce séisme politique, les RG reçoivent un ordre inattendu de l'Elysée: diligenter une enquête sur les auteurs de cette photo. Fouchet est arrivé à l'Elysée à 5 h 50.» Le doyen Pierre Grappin décide alors la fermeture administrative de la faculté, ce qui provoque la diffusion du mouvement de contestation, dès le lendemain, au Quartier latin et à la Sorbonne, et le début, proprement dit, de Mai 68[11],[12],[13]. Les situationnistes se retirent de la Sorbonne le 17 mai après avoir constaté l'impossibilité de faire respecter la démocratie directe, qu'ils avaient tenté d'instaurer par le comité d'occupation élu, et s'en vont créer le Conseil pour le maintien des occupations, rue d'Ulm, pour tenter de susciter l'auto-organisation du prolétariat ouvrier dans les usines. Il annonce aussi qu'il est prêt à mettre en œuvre l'article 16 de la Constitution qui permet au chef de l'État, dans des circonstances jugées exceptionnelles, de s'octroyer le pouvoir absolu dans le pays si le peuple ne se plie pas à ses décisions : « Si, donc, cette situation de force se maintient, je devrai, pour maintenir la république, prendre conformément à la constitution d'autres voies que le scrutin immédiat du pays ». Plus de dix mille personnes y sont passées, dont 300 artistes, selon le peintre Gérard Fromanger[100]. Du coup, il avait décidé de venir spontanément à la barre pour dire que c’était faux et que le policier présentait tous les signes d’un infarctus »[68]. Ouvriers et forces de l’ordre mènent une bataille violente autour de la libération de l’usine. S. 16 envoyée, aucun objet suspect.» L'éclatement spontané de la crise prit complètement au dépourvu le pouvoir, ainsi que pratiquement toutes les organisations, partis et syndicats organisés. C'est l'objet de ce référendum. se multiplient, en marge des grandes organisations officielles. En 1982, elles sont réunies, en partie, par la BnF en un ouvrage à l’occasion de l’exposition « Les affiches de mai 68 ou l'Imagination graphique » (consultable en ligne) ; en 2008, la BnF organise une nouvelle exposition d'affiches et de photographies « Esprit(s) de Mai 68 - Prenez vos désirs pour des réalités »[121]. Un nommé ?Jimmy?, ancien parachutiste, devenu révolutionnaire de gauche, serait chef de ce groupe et aurait fait savoir que ?si on veut nous expulser de la Sorbonne, on y mettra le feu?. Dans tout le pays, la parole se libère et devient pour quelques semaines la raison d'être des Français. Récit du commissaire qui a dirigé l'opération: «A 9 h 4, ma formation s'est dirigée rue Médicis. Deux banderoles ont été apposées devant l'hôtel (en français et en anglais): ?Le personnel de l'hôtel a pris la responsabilité de l'hôtel. On crée des « fraternités », dans le monde communiste comme dans le monde occidental ou en Amérique latine, à l'image des premiers chrétiens et auprès des plus pauvres. Rédaction, « Deux mille étudiants réunis à Nanterre ». L'affaire va dégénérer... Pendant ce temps, le pays baigne dans le calme le plus complet. Il n'y a pas eu à proprement parler de « figures de proue » du mouvement, qui est demeuré « multiforme » et sans organisation centralisée. Les conditions de vie s'améliorent en parallèle : entre 1954 et 1968, le taux de foyers disposant d'une baignoire ou d'une douche passe de 10 % à la moitié, et ceux équipés d'une toilette d'un quart à la moitié[4]. Le même jour, le Parti communiste marxiste-léniniste de France publie un tract, ponctué de citations de Mao Zedong, appelant à soutenir la « juste lutte des étudiants »[27]. A l'origine de ces nouveaux tumultes, l'inévitable «Dany le Rouge», qui vient d'aller porter la bonne parole révolutionnaire en République fédérale d'Allemagne. L'Odéon et la Sorbonne sont évacués sans difficulté par la police le 14 et le 16 juin. Images et sons de mai 68 (1968-2008), Christian Delporte, Denis Maréchal, Caroline Moine, Isabelle Veyrat-Masson. Contrairement à ce qui a pu être écrit a posteriori, Mai 68 n'est pas le résultat d'une « génération spontanée » : tous les acteurs majeurs du mouvement ont déjà une forte expérience militante, souvent issue de l'opposition à la guerre d'Algérie ou de l'émergence du gauchisme anti-stalinien des années 1960. Il souffre d'un enfoncement de la boîte crânienne, blessé au front par un pavé». Paradoxalement, la crise de mai-juin 1968[2] survient au terme d'une décennie de prospérité inégalée. Mais, bientôt, ce sont les camions-citernes eux-mêmes qui sont attaqués, comme en témoigne cette note du 30 mai, à 0 h 30. Des renforts sont embauchés au milieu de la nuit. Le président du SNEsup (syndicat des enseignants du supérieur), Alain Geismar, décide de soutenir les manifestants. Les RG étaient là: «Une conférence de presse, organisée par M. François Mitterrand dans les salons de l'hôtel Continental, rue de Castiglione (Ier), s'est tenue ce matin de 11 h 5 à 11 h 40 en présence de 300 personnes environ.» Les RG soulignent les phrases clefs: «Qui formera le gouvernement provisoire? Antiautoritaire[14], le mouvement est porteur d'un idéal politique très libertaire[15] au sens des libertés individuelles et très critique vis-à-vis de la société de consommation, de l'autoritarisme, de l'impérialisme. ALGER- Soixante-huit (68) personnes ont trouvé la mort et 1.581 autres ont été blessées dans 1.306 accidents de la route survenus du 29 mai au 4 juin à travers le territoire national, selon la Protection civile. Une erreur est survenue. Mais ces jours ont aussi porté en germe un net refroidissement des relations entre Georges Pompidou et le général de Gaulle : aussitôt les élections remportées, ce dernier le remplace par Maurice Couve de Murville à la tête du gouvernement. Néanmoins, les Français ont appris à apprécier en ces jours-là le vrai vainqueur de la crise : de Gaulle n'est plus irremplaçable et, après l'échec du référendum du 27 avril 1969, suivi de sa démission immédiate, c'est sans surprise que Georges Pompidou accède à l'Élysée, après élections. L'opération requiert aussi 40 projecteurs («en cas de coupure électrique») et 100 boucliers («protection contre jets d'objets, en particulier des cintres»). La société de consommation s'est installée dans les mœurs, sans que l'on prenne vraiment conscience de toutes ses implications ni des déséquilibres mondiaux qui se développent. La dissolution de l'Organisation communiste internationaliste, de la Fédération des étudiants révolutionnaires et du groupe Révoltes est annulée, à la suite de trois requêtes (l'une émanant de Pierre Boussel, alias Lambert) pour annulation du décret en raison d'un excès de pouvoir, accepté par le Conseil d'État[73]. Vous n'auriez jamais dû lire ces documents avant 2028. Une note du 22 mai, intitulée «FGDS-PCF et programme de gouvernement», précise: «M. De Gaulle était arrivé au pouvoir grâce à des tensions sociales particulières survenues autour du Coup d'État du 13 mai 1958 en jouant habilement de circonstances exceptionnelles en apparaissant comme un recours après l'émeute du 13 mai et la prise du pouvoir par l'armée à Alger. « À l'issue de ce meeting, l'occupation du Janson s'organise, rassemblant plusieurs centaines de personnes qui forment aussitôt une « assemblée libre », structure dont il sera beaucoup question par la suite, tandis qu'un mouvement du 13 mai […] », Serge Govaert. Les enseignants ont été parfois déstabilisés dans l'idée qu'ils se faisaient de leur métier. Le 12 mai, la CGT lance un appel à la grève générale pour le lendemain[34]. Sur le plan philosophique, plusieurs auteurs ont eu une influence importante au moins sur une partie du mouvement, pendant et après : le freudo-marxiste Wilhelm Reich, dont le manifeste, La révolution sexuelle (en), est paru en 1936 ; le livre d'Herbert Marcuse L'Homme unidimensionnel, sous-titré Essai sur l'idéologie de la société industrielle avancée, paru en France en 1964 puis réédité en 1968 ; le Traité de savoir vivre à l'usage des jeunes générations, de Raoul Vaneigem, paru en 1967 ; La Société du spectacle, de Guy Debord, paru en 1967 ; et, plus tard, L'Anti-Œdipe, de Gilles Deleuze et Félix Guattari, publié en 1972. He was an actor and writer, known for Les Fantômes de Mai 68 (2018), À mort la mort! Une partie active du mouvement lycéen et étudiant revendiqua notamment la « libéralisation des mœurs », et au-delà, contesta la « vieille Université », la société de consommation, le capitalisme et la plupart des institutions et valeurs traditionnelles. Le 2 mai 1968, une journée « anti-impérialiste » est organisée à l'université de Nanterre, conduisant notamment à l'interruption d'un cours de René Rémond. Aux élections législatives de 1967, sa majorité à l'Assemblée nationale se réduit à un seul siège. La fin des années 1970 a été appelée par certains (comme Gilles Lipovetsky) « l'ère du vide ». Le décès du commissaire Lacroix constitue un basculement dans la perception des évènements par la population et va entrainer la division de la gauche, notamment à travers la désolidarisation du PCF et de la CGT de la manifestation. 17 h 29: «Le théâtre de l'Odéon doit sauter à 17 h 30.» Vers 0 heure, un SOS parvient à la salle de commandement. nécessaire]. Les démocrates-chrétiens tels Jean Lecanuet restent hostiles. Pas de droit d’auteur individuel, mais une mise en avant du travail collectif au service des travailleurs en lutte. Pendant cinq à six semaines, la France s’est trouvée totalement paralysée. 16 h 32. "Mise en perspective historique sur les événements de mai 19683 par Catherine Dupuy, professeur au lycée Jacques Decour? L'expression peace and love est souvent associée au mouvement hippie. Aussi une première opération secrète fut-elle programmée pour la nuit du 19 au 20 mai. Le dernier bastion de Mai est tombé! Bref, pour la première fois, Mai 68 vu non pas du côté des étudiants ou de leurs leaders, mais du côté des forces de l'ordre et du pouvoir. Les estimations les plus sérieuses (surface occupée par la foule des manifestants) font état de 500 000 personnes. Les initiatives locales fleurissent aussi sur le plan artistique. nécessaire]. le Préfet est très irrité par les communiqués de presse et de radio faisant état de l'emploi par les forces de l'ordre de grenades au chlore. Sauf pour quelques fonctionnaires des Renseignements généraux qui, après ce coup d'éclat inouï pour l'époque, se sont précipités sur leur fichier. Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir avait demandé les jours précédents à rencontrer une délégation de Nanterre, où une assemblée générale a mandaté deux représentants, Alain Geismar et Herta Alvarez, lycéenne de 18 ans, fille d'anarchistes espagnols[37]. Le féminisme aussi se développe durant ces années, avec son mouvement le plus radical, le Mouvement de libération des femmes (MLF), dont la première manifestation publique a lieu en 1970 et qui joue un grand rôle dans l'implosion du militantisme traditionnel au profit de thèmes féministes, comme l'autorisation de l'avortement (1975), la remise en cause de la répartition des tâches dans le couple (« Qu'est-ce qui est plus long : faire cuire le steak d'un révolutionnaire ou celui d'un bourgeois ? » (1972), titre d'une publication du Club de Rome fondé en 1968[76]. C'est la fin d'une époque. He died on March 27, 2016 in Paris, France. Une note du directeur général de la police municipale, datée du 23 mai, fait état d'une conférence de guerre qui s'est tenue ce matin-là, à 8 h 30, chez le ministre de l'Intérieur, Christian Fouchet. Mai 68 a suscité, dès l'époque, de nombreuses controverses et interprétations divergentes sur sa nature et sur ses causes, comme sur ses héritages. Dominique Dammame, Boris Gobille, Frédérique Matonti. » traduit dans les défilés une certaine lassitude de l'opinion. Au petit matin, le spectacle est saisissant: 125 voitures détériorées, 63 incendiées, des rues dévastées et dépavées, comme après une scène de guerre, 247 policiers blessés, sans compter les manifestants («dont le nombre est impossible à déterminer, la plupart ne s'étant pas fait connaître», observe benoîtement un rapport). Le lendemain matin, le théâtre est évacué sans trop de heurts. Les émeutes ne cesseront qu'aux premières lueurs de l'aube. François Provenzano, « Tel Quel à la rue : subjectivation et argumentation dans le discours théorique et dans l’affiche militante de Mai 68 ». Prenant en effet de vitesse le pouvoir, «le ressortissant allemand Cohn-Bendit» va provoquer dès le 3 mai les premiers troubles à la Sorbonne. En particulier, la jeunesse a maintenant sa propre culture, avec une presse qui lui est destinée (Hara-Kiri, Actuel), des émissions de radio très suivies (Salut les copains) ou ses chanteurs attitrés (les Rolling Stones, les Beatles, Johnny Hallyday, etc.). Sibylle Vincendon, Amandine Cailhol, « Caen : prémices de la lutte, promesses d'espoir ». Je me tiens à la disposition des enquêteurs pour indiquer les fenêtres et pour tout renseignement complémentaire.», La tension entre manifestants et forces de l'ordre est de plus en plus grande, comme en témoigne un grave incident survenu au cours de la manifestation monstre du 13 mai. Daniel Bensaïd, Writer: Les Fantômes de Mai 68. Les analyses historiques tournent à la fois autour de l'idée qu'une grande rigidité cloisonnait les relations humaines et les mœurs, et de la constatation d'un début de dégradation des conditions matérielles après la période de reconstruction suivant la Seconde Guerre mondiale. Une semaine plus tard, une nouvelle liste est communiquée: devront également être surveillées un certain nombre de pompes alimentant exclusivement les services de santé, les transports de fonds (paies), le corps diplomatique, la presse et la radio. Le pouvoir lance même contre lui un arrêté d'expulsion, au cas où il tenterait de revenir clandestinement: «24 mai, 22 h 48. Deux femmes enceintes ont été emmenées en voiture avec des petits enfants. Les barrières douanières entre les Six sont levées le 1er juillet 1968. Il s'adressera tout d'abord à Robert Boulin, mais n'obtiendra finalement satisfaction qu'auprès d'Henri Emmanuelli, en 1983, quinze ans plus tard... Pourtant, personne n'arrive à croire que cette première nuit des barricades n'a pas fait de victimes ou de blessés graves. La France semble prête à basculer dans un nouveau régime, personne ne croyant, à ce moment précis, au retour du général aux affaires. Daniel Bensaïd was born on March 25, 1946 in Toulouse, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées, France. Trois orateurs, dont Cohn-Bendit, militant anarchiste, ont pris tour à tour la parole pour dénoncer la répression policière en France, dans les facultés en particulier. Des étudiants lui réclament du papier. Une grande partie de ces affiches réagissaient à chaud à l'actualité du jour[98], et collant à une réalité de souffrance, salaires et conditions de travail, selon son animateur permanent le peintre Pierre Buraglio[101],[98], dans un climat d'ouvriérisme[100]. Malraux qualifie plus tard ces évènements de « crise de civilisation », indiquant ainsi leur gravité. De plus les gaullistes reçoivent la confiance du pays car la dissolution a engendré une consultation directe du peuple suite aux évènements. Henri Krasucki est rappelé, un soir, à son domicile par Chirac pour aller récupérer une manifestation qui se dirige dangereusement vers l'Élysée[réf. Devant la tournure que prenaient les événements, les étudiants se retirèrent, remplacés par des groupes de jeunes voyous, d'ouvriers étrangers, voire même de prostituées. L'autopsie du corps, demeurée secrète, a pourtant bien révélé qu'il avait succombé à des éclats de grenade. «Sommes avisés par appel anonyme par un professeur du collège Estienne, 18, boulevard Auguste-Blanqui, que les étudiants du 22 mars ont l'intention d'occuper l'école cette nuit et de tout détruire.» A l'issue de cette nuit chaude (plus de 300 policiers blessés, 422 arrestations), le commissaire Maurice Gravaud alerte sa hiérarchie sur l'inadaptation des forces de police face à cette nouvelle guérilla urbaine: «Ces groupes organisés sont extrêmement durs et mobiles et ne sont retenus par aucune considération morale et sociale. These first appeared mainly on the walls of Paris during May and then spread internationally. Il faudra cinquante minutes pour dégager la place de la Bourse et la place de l'Opéra en raison de la violence des émeutiers, dont beaucoup sont - selon les termes du chef de service d'ordre qui commandait les formations - de ?jeunes voyous? L'affiche de Bernard Rancillac « Nous sommes tous des Juifs et des Allemands » , dessinée le 22 mai et représentant Daniel Cohn-Bendit après son expulsion en Allemagne, est la seule des 415 qui n'a jamais été affichée dans la rue par les étudiants[102], même après sa reformulation votée par l'assemblée générale des étudiants, qui a décidé le 23 mai de remplacer le slogan par Nous sommes tous « indésirables », selon une déclaration de l'historien Christian Delporte le 3 mai 2018. Par mesure de solidarité avec leurs camarades de Nanterre, les étudiants sont invités par l'Unef et le Mouvement du 22 mars à se rassembler. 18 h 43. Ainsi, une note confidentielle alarmiste du 5 mai affirme qu'une véritable réunion stratégique s'est tenue pour préparer les futures actions: «A l'issue de la manifestation estudiantine au Quartier latin, des membres de l'Union nationale des étudiants de France (Unef), de la Jeunesse communiste révolutionnaire (JCR), du Comité de liaison des étudiants révolutionnaires (Cler) et de l'Union de la jeunesse communiste marxiste-léniniste (UJCML) se sont réunis 45, rue d'Ulm (Ve), dans la nuit, au siège de l'Ecole normale supérieure, afin de mettre au point l'action envisagée lundi 6 mai à la Sorbonne.» C'est aussi la période de la naissance de l'idée de « Halte à la croissance ? «Porte de Clignancourt, le chauffeur d'un convoi d'essence a été pris à partie par plusieurs véhicules de particuliers. Ils utilisent alors des ambulances occupées par de prétendus blessés ou malades et par deux ou trois ?infirmiers? De ce fait, aux yeux de ses opposants, la légitimité de son régime reste fortement entachée par les soupçons d'un « coup d'État » originel. Live Streaming. Jean-Pierre Dupuy: "Ce virus est malin, il a compris que s'il tuait so... Chine - Etats-Unis : 2034, la troisième guerre mondiale éclate en mer ... Sylvain Fort : Napoléon, Commune, guerre d'Algérie... N'aseptisons pas... Marylin Maeso : La non-mixité, un outil militant à double tranchant. Cette nuit de discussion vise aussi à écarter Alain Geismar d'éventuelles violences. La liberté est le crime qui contient tous les crimes. Ces extraits de textes de Taizé expriment le bouleversement chrétien en écho aux événements de mai 1968 : « Le Christ ressuscité vient animer une fête au plus intime de l'homme », « Il va nous donner assez d'imagination et de courage pour devenir signe de contradiction ». Le lundi 13 mai, une immense manifestation composées de lycéens, d'étudiant et de grévistes ouvriers et employés venus de toute la France traverse Paris[36]. L'accélération de l'exode rural et de l'urbanisation, l'augmentation considérable du niveau de vie, la massification de l'éducation nationale et de l'université, l'avènement de la culture des loisirs, du spectacle et des médias de masse, représentent des changements accélérés et sans précédents en moins d'une génération. Certains craindraient toutefois que le service d'ordre ne soit amené à faire usage des armes.» Vous opposer entrée en France ressortissant allemand Cohn (ou Kohn) Bendit, Marc Daniel, né le 4 avril 1945 à Montauban. Des artistes du mouvement de la figuration narrative, regroupés en particulier au Salon de la jeune peinture au début des années 1960, ont tenu un discours militant marqué à l'extrême gauche et donnaient à leur art un objectif de transformation sociale. Ils ont nécessité l'usage de grenades lacrymogènes pour dégager les deux cars de ?détenus? Et puis en même temps j'ai pensé que si je partais, la subversion menaçante allait déferler et emporter la République.